Véhicules Gagés!

  • Imprimer

Monsieur V., adhérent de l’ACSO, a fait l’acquisition d’un véhicule d’occasion acheté à un particulier.

Il s’est trouvé dans l’impossibilité de faire immatriculer son véhicule, celui-ci faisant l’objet d’une opposition par un créancier gagiste.

L’Automobile Club du Sud-Ouest et son avocat ont mené deux actions parallèles.

Dans un premier temps, il a été négocié avec le créancier gagiste le rachat du gage.

Il faut savoir que lorsque les véhicules saisis sont vendus aux enchères, ils subissent une dépréciation importante.

La banque a, par conséquent, accepté de lever le gage du véhicule à un prix largement inférieur à sa créance afin que notre adhérent puisse faire transférer la carte grise.

Dans un second temps, l’Automobile Club du Sud-Ouest a engagé une procédure judiciaire contre le vendeur pour obtenir le remboursement du prix du rachat du véhicule négocié.

Le Tribunal a donné satisfaction à Monsieur V.