Découvrez l’intervention de Monsieur Claude EXPERT, Président de l’Automobile Club du Sud-Ouest, concernant l’arrivée des voitures-radar banalisées en Gironde.

« Le Code de la route est fait pour être respecté, mais ce dispositif est un non-sens où l’État abandonne ses fonctions régaliennes », peste Claude Expert, président de l’Automobile club du Sud-Ouest (ACSO) à Bordeaux. « Les contrôles de vitesse doivent être réalisés par des policiers ou des gendarmes et non par des prestataires privés. Policiers et gendarmes jouent un rôle majeur en termes de prévention et de pédagogie auprès des usagers de la route car, faire de la Sécurité routière, ce n’est pas seulement verbaliser. »

Extrait du journal SUD-OUEST publié le 08/11/2021.